Le numéro 1 sénégalais de création de blogs! Vous êtes actuellement 5475 sénégalais(es) sur SenBlog pour 3666 blogs

Profile de xibaar galsen

Xibaar GALSEN
Né en Septembre 1982 - Clibataire - Senegal
1 blogs - 1 articles
Classement actuel : 148 / 5475 Membres
Dernière Connexion : le 06/06/2010 à 15:43 - Membre depuis le : 05/06/2010
 xibaar galsen - SenBlog

Les blogs (1)

actualites :: News Au Sngal

Ce blog est fait pour ceux qui cherchent des actualités au Sénégal!

actualites - News Au Sngal

Dernier Article :: FINALE TOURNOI DE LUTTE DE LA CEDEAO

Le Sénégal à la reconquête de son «bien» face au Niger


Le Sénégal et le Niger vont disputer demain dimanche la finale de la 3e édition du Tournoi de lutte de la Cedeao. C’est le verdict des demi-finales jouées hier au stadium Iba Mar Diop, et qui ont vu les Lions du Sénégal prendre leur revanche sur le Nigeria, tenant du titre. Le Niger s’étant défait de la Gambie. Par Amadou MBODJI

ImageL’éventualité d’une demi-finale Sénégal-Nigeria que nous avions avancée dans notre édition d’hier s’est finalement confirmée avec le remake de la finale de la deuxième édition du Tournoi de lutte de la Cedeao. Mais cette fois-ci l’avantage a tourné en faveur des Lions de la lutte qui ont pris leur revanche sur le Nigeria, détenteur du titre à leurs dépens, et qui ont été battus par 4 victoires à 1, hier au stadium Iba Mar Diop. Permettant ainsi au  Sénégal de composter son ticket pour la finale prévue demain face au Niger. Des Nigériens qui, dans l’autre demi-finale, ont éliminé la Gambie par 3 victoires à 2.
Du coup, on va vers une belle opposition en perspective entre le Sénégal et le Niger, si l’on en juge par leur performance réalisée hier. Dominant leurs poules respectives, elles sont les deux seules équipes à n’avoir pas concédé la moindre défaite au cours de leur parcours. C’est ainsi que le Sénégal a terminé premier de la poule B en enregistrant deux victoires en autant de sorties face au Benin par 5 victoires à Zéro, et au  Mali, qui malgré la présence du lutteur «Malien», sociétaire de Baol Mbollo, a perdu par 1 victoire à 4.
C’est le même scenario pour le Niger, logé dans la poule C, qui a dominé le Burkina Faso par 5 victoires à zéro et la Guinée Bissau par 3 à 2.
«Ca nous a tellement fait mal de perdre la couronne l’année dernière. Maintenant que nous avons pris notre revanche sur le Nigeria, nous sommes concentrés sur la finale de dimanche que nous espérons remporter. Depuis notre contreperformance, le Cng n’a eu de cesse à travers les tournois de lutte qu’il a initiés de travailler de nous aider à nous adapter à la réalité de la lutte africaine. Nous pouvons dire que notre qualification découle d’un long processus de travail. Nous demandons à tous les Sénégalais de prier pour une victoire finale face au Niger dimanche», souhaite Cheikh Ndiaye, aligné dans la catégorie des 65 kilos au sein de la sélection nationale, et par ailleurs seul rescapé de la deuxième édition au terme de laquelle il a été vice-champion de la Cedeao.
Le sans faute de Cheikh Ndiaye. Ce dernier dans la catégorie des 65 kilos a pris sa revanche sur ses détracteurs en faisant carton plein face à ses adversaires. Battant d’entrée Moumouni Abdoulaye du Benin, Cheikh Ndiaye a réalisé la même performance face à Guido Idrissa du Mali. Au cours des demi-finales, il s’est défait de Taware Pereki Botaré faisant carton plein avec quatre sorties hier. Tous ses partenaires ont réussi la même prouesse à l’exception de Mbissane Ndione, qui, tombé deux fois, n’a pu remporter qu’une seule rencontre face à Assane Hakali du Bénin. On comprend le désarroi du jeune homme qui n’a pas manqué de verser de chaudes larmes. Pourtant le Dtn, Abdou Badji, dit de lui qu’il a été l’un des meilleurs à l’occasion des tournois de lutte simple au Sénégal. Côté révélation, le Dtn voit la Gambie, «qui a beaucoup progressé», et dont la majorité des lutteurs qui compose l’Equipe nationale a fait un passage dans les tournois de lutte simple d’Adrien Senghor.
Cet après-midi, place sera faite aux compétitions par catégorie. Alors que le lendemain dimanche en plus de la finale par équipe, il y aura la finale par catégorie et le match de classement mettant aux prises le Nigeria et la Gambie. Pour ces deux journées, le public devra passer à la caisse pour suivre la compétition contrairement aux deux précédentes journées où l’entrée était libre et gratuite.


amadoumbodji@lequotidien.sn